1ère exposition-vente au gite "Le Maine Des Rois"

16/11/2011 - Juillac le Coq. Le gîte du Maine des Rois s'ouvre aux artistes et producteurs

Bien au delà de l'accueil réservé aux touristes, le gîte du Maine des Rois à Juillac le Coq, se veut un lieu de rencontre entre artistes et artisans qui mettent en avant les produits du terroir français. Samedi le soleil printanier faisait oublier que l'automne était là avec ses couleurs flamboyantes.
Dans cet espace reposant, les aquarelles de Thérèse Pinet offrent avec les porches, puits, maisons charentaises un aperçu de l'architecture locale, et l'évasion avec les paysages sous toutes les lumières. Mais la patte de l'artiste se révèle plus encore dans les bouquets, tous plus tendres et colorés les uns que les autres.
 
 
Dany et Alain Chadutaud sont venus présenter les produits de leur ferme. " Nous avons très vite sympathisé avec Jacqueline et Jean Michel Bitaud qui nous accueillent aujourd'hui. Exposer dans une ancienne distillerie c'est tout naturel pour nos pineaux, cognacs et vins de pays." confie Dany.
 
 
Linge de salle de bains, objets de décoration et parfums d'ambiance ont eux aussi trouvé leur place dans ce gîte douillet et sont proposés par Marine très sensible au savoir faire français." ma collection vient des belles fabriques de lin, les dentelles du Puy en Velay. C'est à Nontron que je trouve les senteurs diverses et les savons.C'est important de mettre l'accent sur nos produits. Dans ce décor de rêve tout prend une autre intensité. " raconte la jeune femme.
 
 
L'ancienne distillerie reprend une autre vie, aujourd' hui, propriété de Jean Michel Bitaud, où Jacqueline son épouse a mis tout son talent de décoratrice. " La distillerie est dans la famille depuis des générations. Lorsqu'elle est revenue à Jean Michel, nous avons décidé d'en faire un gîte pour les vacanciers qui apprécient la région. Trois ans de travail, et voilà ! " raconte Jacqueline lors de la visite. Moellons et pierre de taille témoignent du bâti local.
Dans les 50 m2, meublés au gré des coups de coeur dans les brocantes, le couple a réalisé son rêve, au milieu des vignes, avec un point de vue sans pareil sur le village dont "le clocher rythme les séjours des vacanciers qui découvrent avec bonheur la délicatesse des pêches de vignes" selon le livre d'or. " Dès l'été les réservations se sont succédées, grâce au site internet créé par mon frère Christian " souligne la propriétaire des lieux avant de confier que cette première exposition lui donne des idées pour faire évoluer ce concept.
Article de Nanou Matignon paru dans le journal La Charente Libre le 16 novembre 2011